LEVRIERS ON THE WORLD

LEVRIERS ON THE WORLD


 
AccueilS'enregistrerConnexion
BIENVENUE Invité sur LEVRIERS ON THE WORLD . - FONCTIONNEMENT OPTIMAL AVEC MOZILLA FIREFOX.  .


Partagez | 
 

 Principales maladies du Lévrier âgé et quelques conseils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Merlin
Sur le Fil d'Ariane
Sur le Fil d'Ariane
avatar

Messages : 55083
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 57

MessageSujet: Principales maladies du Lévrier âgé et quelques conseils   Ven 16 Jan - 23:46

La notion de vieillesse chez le chien dépend de la taille de celui-ci. Les grandes races sont considérées comme âgées dès 7 ans (espérance de vie de 8 à 12 ans), les races moyennes vers 9 ans (espérance de vie de 12 à 14 ans), alors que les petites races seulement après 10 ans (espérance de vie de 14 à 18 ans).

Même si le vieillissement de l’organisme est « normal », on peut ralentir, chez le chien comme chez l’homme, la progression de certaines affections de manière à optimiser la qualité de vie de son animal le plus longtemps possible.





1- Particularités physiologiques du chien âgé : Quelques règles.



Il est en premier lieu important de maintenir une stimulation physique et psychique de son vieil animal. Les sorties devront être plus fréquentes, mais moins longues, même si le chien dort beaucoup, ou s’il ne veut pas sortir.

Il faudra également maintenir une communication avec son chien, et voire même essayer de le faire jouer afin d’éviter son enfermement dans la dépression.

Le « laisser dans son coin » et ne pas le déranger serait une grossière erreur !

Le conseil : Maintenez la participation du chien à toutes les activités de la journée au sein de la famille comme à l’extérieur.



Tout comme les personnes âgées, les vieux chiens ont une plus grande sensibilité aux maladies infectieuses.

Le conseil : Il faut absolument maintenir la vaccination chez les vieux animaux afin de garantir leur protection pour les maladies les plus graves.



Avec l’âge, les dents s’entartrent, entraînant l’apparition d’une stomatite. Le signe d’appel pour le maître est la mauvaise odeur, mais le chien a mal, et ne se sert plus de ses dents, ce qui aggrave le dépôt de tartre et l’infection. Il s’ensuit une maladie parodontale puis une ostéomyélite (infection de l’os), voire une fracture de mâchoire dans les cas extrêmes !

Le conseil: Faîtes faire des détartrages réguliers à votre animal, surtout si c’est une petite race, et s’il ne mange pas de croquettes. Ceux-ci sont réalisés à l’aide d’un appareil à ultrasons, comme chez le dentiste, mais sous anesthésie générale qu’il ne faut plus craindre ! Ces dernières sont devenues beaucoup plus sûres, même chez les très vieux animaux, grâce à l’utilisation de l’anesthésie gazeuse.



Les chaleurs des vielles chiennes vont devenir anormales, s’espacer ou se rapprocher, varier dans leur intensité et leur durée. C’est souvent un signe avant-coureur de métrite (infection de l’utérus), qui se traite principalement par la chirurgie.

Le conseil: Bien noter les dates de chaleur de sa chienne (périodicité et durée), et signaler toute anomalie à son vétérinaire.



L’alimentation d’un chien âgé est différente de celle d’un jeune adulte. L’animal ayant moins d’exercice, il faudra en premier lieu restreindre l’apport calorique, car sinon, le chien deviendra obèse.

Les apports protéiques de bonne qualité doivent être maintenus, sauf en cas d’insuffisance rénale. On réduira dans ce cas le taux de protéines pour éviter la crise d’urée.

Il est donc très important de faire réaliser des bilans sanguins réguliers sur son vieil animal par son vétérinaire.

On choisira plutôt des glucides lents pour éviter diabète et obésité, et l’on diminuera les apports lipidiques dans la ration.

De manière générale, il est intéressant de supplémenter la nourriture en acides gras essentiels (Omégas 3 et 6), pour la santé de la peau, du pelage, et leurs propriétés anti-inflammatoires, ainsi qu’en diverses vitamines comme la vitamine E dont l’effet anti-oxydant ralentit le vieillissement cellulaire.

Enfin, il ne faut pas saler la nourriture chez les vieux animaux. Les insuffisants rénaux et cardiaques auront même une nourriture appauvrie en sodium.



Le conseil: Il est important de donner aux chiens âgés une alimentation de très bonne qualité, en croquettes ou à défaut en boites si le chien a du mal à croquer. Ces aliments « seniors » sont parfaitement adaptés aux besoins spécifiques du chien âgé et lui permettront de vieillir en meilleure forme.

Enfin, si votre chien a des soucis de santé, votre vétérinaire ira plus loin sur le plan diététique, et vous conseillera cette fois un aliment adapté à sa maladie.



Quand il meurt, le Sage ne désire pas aller au ciel.  Il y est, bien avant que son coeur ne s'arrête

Prends soin de Toi Invité http://lesjardinsdemerlin.ineways.eu


Merlin
Revenir en haut Aller en bas
http://tsarinskaia.atara.com/
Merlin
Sur le Fil d'Ariane
Sur le Fil d'Ariane
avatar

Messages : 55083
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 57

MessageSujet: Re: Principales maladies du Lévrier âgé et quelques conseils   Ven 16 Jan - 23:47

Principales maladies du chien âgé



- Insuffisance cardiaque : Chez le vieux chien, la principale affection cardiaque est la dégénérescence de la valve située entre l’oreillette gauche et le ventricule gauche, appelée valve mitrale. On parle d’endocardiose. Des symptômes de toux, d’essoufflement, de fatigabilité, surtout en été, sont signes de maladie cardiaque, mais ceux-ci vont apparaître tardivement. Seule l’auscultation d’un souffle au cœur ou d’une arythmie par le vétérinaire permet de dépister précocement la maladie. La mise en place d’un traitement fera gagner des années de vie confortable à votre vieux chien.





- Dysendocrinies : Les vieux animaux sont fréquemment sujets à des troubles hormonaux tels que Diabète, Hypothyroïdie, Maladie de Cushing (Hypercorticisme). Ces maladies sont des maladies générales, et affectent donc tout l’organisme, contribuant à son vieillissement prématuré. Il existe cependant un traitement pour chacune d’entre-elles. Si votre chien boit beaucoup, a son poil qui se clairsème, …., parlez-en à votre vétérinaire.





- Arthrose : C’est l’érosion avec le temps des cartilages articulaires. Elle touche toutes les races, mais est plus fréquemment rencontrée chez les chiens de grande taille, les chiens obèses, ainsi que les chiens ayant subi une intervention chirurgicale orthopédique. Il existe aujourd’hui d’excellents médicaments pour prévenir ou ralentir la progression de l’arthrose. Pour les cas les plus graves, la mise en place de prothèses est désormais possible, notamment au niveau des hanches.





- Tumeurs : Tout nodule sur le corps de l’animal doit être considéré comme suspects, et signalé au vétérinaire. Parmi les tumeurs les plus fréquentes, on retrouve les tumeurs mammaires chez la chienne, et les tumeurs testiculaires chez le mâle. Outre la chirurgie, le vétérinaire peut proposer aujourd’hui des traitements complémentaires tels que Chimiothérapie et Radiothérapie qui permettent d’éviter les récidives dans bien des cas.



- Insuffisance rénale : L’insuffisance rénale chronique est une cause fréquente de décès chez le chien âgé. Il est important de diagnostiquer et de traiter cette affection le plus tôt possible, afin de ralentir son évolution. Les signes cliniques principaux sont l’augmentation de la prise de boisson et l’amaigrissement, ici encore tardifs, le diagnostic précoce reposant sur l’analyse de sang réalisée chez le vétérinaire. Le traitement reste aujourd’hui médical (avec plusieurs médicaments possibles), mais la greffe rénale sera, dans les prochaines années, pratique courante.



- Métrites et prostatites : Ce sont des maladies fréquentes chez les animaux non stérilisés. Le traitement repose essentiellement sur la chirurgie. Pour la prévention, on conseille de stériliser les animaux non reproducteurs dès l’âge de six mois.



- Cataracte sénile et Sclérose Cristallinienne : Un reflet bleuté dans l’œil du chien âgé n’est pas signe de cataracte mais de sclérose cristallinienne (vieillissement du cristallin) ! Il n’y a pas d’opacités et l’œil n’est donc pas à opérer ! Par contre, la cataracte s’opère couramment, comme chez l’homme, mais le diagnostic n’est pas toujours facile pour le propriétaire. En effet, le chien, même aveugle, se dirigera correctement dans un environnement connu, et même dans la rue s’il est en laisse. Ce n’est qu’en milieu inconnu où il se cognera. L’examen ophtalmologique confirmera le diagnostic.



Mais attention ! Le vieil animal va masquer les symptômes de maladie longtemps, continuant à boire, manger, être en forme. Et lorsque les premiers signes de fatigue, de perte d’appétit, … vont apparaître, il déjà tard pour mettre en place les traitements car la maladie a déjà beaucoup évolué.

Seul un examen clinique régulier, accompagné de bilans de santé, permettra d’identifier telle ou telle affection précocement.

http://www.vetocenter.com/content/25-le-vieux-chien a écrit:


Quand il meurt, le Sage ne désire pas aller au ciel.  Il y est, bien avant que son coeur ne s'arrête

Prends soin de Toi Invité http://lesjardinsdemerlin.ineways.eu


Merlin
Revenir en haut Aller en bas
http://tsarinskaia.atara.com/
Sigrid
Navigateur de Rêves
avatar

Messages : 1122
Date d'inscription : 27/01/2013
Age : 71

MessageSujet: Re: Principales maladies du Lévrier âgé et quelques conseils   Sam 17 Jan - 13:24

Très contante que tu-as ouvert cette nouvelle rubrique. plein d\'amour
Merlin

Moi, j'ai de besoin de conseil avec de l'hernie discale;
Revenir en haut Aller en bas
vava76
Bâtisseur de Cathédrales
Bâtisseur de Cathédrales
avatar

Messages : 2753
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 55

MessageSujet: Re: Principales maladies du Lévrier âgé et quelques conseils   Sam 17 Jan - 13:41

il y a un livre J'AIDE MON CHIEN A BIEN VIEILLIR sorti en 2004 d' OLIVIER LAGALISSE
preface du DR FABIENNE AUJOARD

editeur LE CHERCHE MIDI

est tres bien meme si certain articles comme les adresses des cimetières et les crématoriums sont peut etre opsolette (ortho???)
Revenir en haut Aller en bas
hortense
Lievre du Bosquet
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 30/03/2013

MessageSujet: Re: Principales maladies du Lévrier âgé et quelques conseils   Lun 19 Jan - 19:52



Merlin de penser a nos levriers vieillissants ............

Z'ont besoin de beaucoup de surveillance

Vive Nous gros bisous
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Principales maladies du Lévrier âgé et quelques conseils   

Revenir en haut Aller en bas
 
Principales maladies du Lévrier âgé et quelques conseils
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEVRIERS ON THE WORLD :: SANTE ET BIEN ETRE :: NOS VIEUX LEVRIERS-
Sauter vers: